Informations chiffrées

Combien y a-t-il de stagiaires par an ?

Avec plus de 905 000 emplois (dont 78 % de salariés permanents), l’hôtellerie-restauration ne semble guère affectée par la crise puisqu’elle a créé plus de 50 000 emplois en 2016.

chef-web

Il est impossible à l’heure actuelle de chiffrer avec exactitude le nombre de stagiaires en France. Ils ne sont pas recensés par le ministère de l’Enseignement supérieur, ne sont pas inscrits à l’Urssaf et n’apparaissent pas dans le registre unique du personnel des entreprises.

Cependant, grâce à plusieurs enquêtes menées depuis 2006, on connaît les marges de progression d’année en année. En 2006, il y avait environ 800 000 stagiaires. En 2010, ils étaient 1,2 million, et selon notre dernière estimation, 1,5 million en 2011. Depuis la crise de 2008, on peut donc dire que le nombre de stagiaires a doublé. On voit aussi une explosion de la demande, notamment à travers la multiplication des annonces recherchant «urgemment» des stagiaires. Le gros des stages se fait l’été, pendant les vacances scolaires, c’est comme cela que sont organisées la majorité des formations. Mais il est difficile de les comptabiliser avec précision alors même que tous les stagiaires sont obligés de remplir une convention de stage signée par l’entreprise et leur établissement de formation. Et ce parce que l’un et l’autre restent très discrets à ce sujet.

Il n’existe pas de fichier unique répertoriant toutes les conventions délivrées. Les universités refusent de communiquer là-dessus et même dans certains cas de transmettre leurs statistiques au ministère de l’Enseignement supérieur.

 

Où sont les opportunités de stage les plus nombreuses selon les saisons ?

 

carte stage

Pour des raisons pratiques et d’affluence, les stagiaires sont souvent envoyés en station de ski l’hiver et sur les côtes en été. Evidemment cette distribution n’est pas fixe, l’affectation de l’étudiant va dépendre des partenariats signés entre l’organisme de formation et les établissements, des places disponibles et de son niveau.

Quelle est la rémunération d’un stagiaire dans un restaurant gastronomique ?

En raison de son statut de stagiaire, l’étudiant ne peut prétendre à un salaire mais à une gratification qui s’effectue grâce à un calcul bien spécifique :

 

  • Si la gratification n’excède pas le seuil de 12.5% du plafond de la sécurité sociale multiplié par le nombre d’heures travaillées la gratification est exonérée de cotisations patronales et salariales.
  • Si la gratification excède le seuil du plafond de la sécurité sociale, les cotisations patronales et salariales seront comptées uniquement sur la part dépassant du seuil.

 

La gratification minimale qu’un stagiaire doit recevoir pour un temps complet (soit 35 heures hebdomadaires) est dont de 554,40 € par mois.

En sachant, qu’en France un stagiaire n’est rémunéré uniquement si son stage est d’une durée supérieure à 2 mois et un jour.